UES

Découvrez la signification de l’UES, son application et son utilité. Maîtriser ses rubriques, les consultations pour mener efficacement son rôle d’élu. 

#CSE

UES

Commission économique CSE

Définition de l'UES

L'UES, ou Unité Économique et Sociale, constitue un regroupement en une entité de plusieurs entreprises distinctes sur le plan juridique, mais présentant des liens étroits tels que des activités communes ou complémentaires, une unité de direction, ainsi qu'une communauté de travailleurs partageant des intérêts communs. 

Une UES ne prend forme qu'après avoir été officiellement reconnue. Cela peut se faire de deux manières : 

  • Par la conclusion d’un accord collectif

En outre, dans les entreprises dotées d'un délégué syndical, la validité de l'accord collectif nécessite qu'il soit signé soit par un ou plusieurs syndicats représentatifs ayant recueilli plus de 50% des suffrages valablement exprimés ou soit, à défaut, par un ou plusieurs syndicats représentatifs ayant recueilli plus de 30% des suffrages valablement exprimés 

  • Par décision judiciaire. Le tribunal judiciaire du siège social d'une des entités juridiques concernées peut statuer sur ces questions.

L'avantage majeur de l'UES réside dans la possibilité de cumuler les effectifs des différentes entités. En effet, cela permet d'atteindre les seuils légaux qui imposent aux entreprises la mise en place de certaines prérogatives, telles que la création d'un CSE commun ou encore la participation aux résultats des salariés par exemple.  

Cependant, certains employeurs préfèrent répartir leur activité entre plusieurs structures afin d'éviter de franchir les seuils légaux.  

La création d’une UES implique deux critères : 

  • Une cohésion économique entre les entités, se manifestant par l'exercice d'activités complémentaires ou similaires, ainsi que par la convergence des pouvoirs de direction au sein de l'UES 
  • Une cohésion sociale qui se matérialise par une politique sociale et des conditions de travail uniformes au sein de l'UES.
shape_3.png

UES : ce qu'il faut savoir

Bien que la division des activités en plusieurs entités puisse parfois sembler attrayante pour un employeur cherchant à éviter ses obligations liées au nombre de salariés (CSE, participation…), cette approche expose à un risque de contentieux. En effet, c'est précisément pour répondre à cette pratique que la jurisprudence a instauré le concept d'UES.  

 

De plus, un contentieux de cette nature (pour la reconnaissance d'une UES) peut engendrer des coûts significatifs et souvent contribuer à créer un climat social tendu.  

À l'inverse, lorsque l'employeur est à l'initiative de la demande de négociation d'un accord collectif pour la reconnaissance d'une UES, cela est généralement bien accueilli par les salariés, car cela démontre souvent la volonté de l'employeur de favoriser le dialogue social.  

 

Pour aller plus loin

Jurisprudence

Votre formation BDESE

1 journée de formation sur mesure pour maîtriser la BDESE de votre entreprise
PV de réunion CSE

Article CELIADE

Les conséquences sur l’environnement de l’activité des entreprises passeront bientôt par la consultation obligatoire du CSE
FORMATION-1

Article CELIADE

Consultation : les pouvoirs du CSE renforcés