Règlement intérieur du CSE

Découvrez la signification du règlement intérieur du CSE, son application et son utilité. Maîtriser ses rubriques pour mener efficacement son rôle d’élu. 

#CSE

Règlement intérieur du CSE

Enregistrement des réunions CSE

Définition du règlement intérieur du CSE

Le règlement intérieur (RI) du CSE est un document qui définit des règles de fonctionnement interne au CSE et de ses relations avec l'employeur ainsi qu'avec les salariés.

D'autre part, sa rédaction est obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 salariés (article L2315-24 du Code du  travail)

En revanche, pour les entreprise de moins de 50 salariés, sa rédaction n'est pas obligatoire, mais fortement conseillée.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre le règlement intérieur du CSE et celui de l'entreprise. Néanmoins, il est à noter que le RI du CSE ne peut déroger aux règles du RI de l'entreprise.

Il convient d'inclure un certain nombre d'éléments dans le RI comme :

  • Les règles de remplacement d'un élu titulaire
  • Le fonctionnement du bureau
  • L'organisation des réunions
  • ...

Le règlement intérieur du CSE est rédigé par le secrétaire et son adjoint et/ou par la contribution des autres élus. Une fois rédigé, il doit ensuite être validé en réunion par la majorité des élus, et l'employeur s'il le souhaite, et il doit également être inscrit à l'ordre du jour.

Enfin, lorsqu'il est adopté, le RI doit être à la disposition des salariés.

Certaines clauses sont interdites dans le RI, notamment :

  • La prorogation automatique de la durée du mandat des élus
  • La mise en place d'un quorum de membres pour tenir une réunion CSE ou valider des délibérations
  • La mise en place d'un arrêté des comptes réalisé tous les deux ans ou à la fin du mandat
  • inclure des critères d'attribution ASC contraires aux dispositions légales URSSAF
  • Enfin, le CSE ne peut inclure des clauses qui imposent à l'employeur des obligations ne résultant pas de dispositions légales (article l2315-24 du Code du travail)
shape_3.png

Clauses obligatoires du RI

Comme expliqué précédemment, certaines clauses sont proscrites dans le RI.

Toutefois, le CSE à l'obligation d'inclure un certain nombre de clauses telles que :

 

  • Les obligations comptables du CSE (modalités d'arrêtés des comptes annuels)
  • Les modalités d'établissement du rapport de gestion financière
  • Les modalités de diffusion et d'affichage des PV
  • Les modalités de fonctionnement de la commission des marchés, le nombre de ses membres, les modalités de leur désignation et la durée de leur mandat.

 

Par ailleurs, si l'entreprise ne dispose d'aucun accord collectif sur le fonctionnement de la commission SSCT, le RI doit alors prévoir :

 

  • Les heures de délégation du CSE
  • Les moyens qui sont alloués au à la commission
  • Les modalités de formation des membres de la commission
  • Les missions de la CSSCT
  • Le nombre de membres de la commission
Règlement intérieur du CSE

Pour aller plus loin

Jurisprudence

Votre formation sur le règlement intérieur du CSE

1 journée de formation sur mesure pour élaborer le règlement intérieur de votre CSE
PV de réunion CSE

Article CELIADE

Les conséquences sur l’environnement de l’activité des entreprises passeront bientôt par la consultation obligatoire du CSE
FORMATION-1

Article CELIADE

Consultation : les pouvoirs du CSE renforcés