Médecine du travail

Découvrez la signification de la médecine du travail, son application et son utilité pour mener efficacement son rôle d’élu. 

#CSE

Médecine du travail

Commission économique CSE

Définition de la médecine du travail

La médecine du travail pour un salarié travaillant dans le secteur privé a pour objectif de prévenir les risques professionnels et de promouvoir la santé au travail.

Par ailleurs, elle veille sur la santé des travailleurs et peut conseiller l'employeur sur les problématiques liées aux conditions de travail.

Les salariés peuvent effectuer des visites médicales pour différentes raisons, notamment : 

Les visites médicales des salariés sont effectuées sur le temps de travail. Le salarié est donc payé comme s'il avait travaillé.

De plus, le temps de transport et les frais pour se rendre sur le lieu sont pris en charge par l'entreprise.

Il est possible de contacter le médecin à tout moment lorsque le salarié estime que certains éléments peuvent altérer sa santé au travail, notamment sur les points suivants :

  • Risques professionnells
  • Harcèlement
  • Mauvaises conditions de travail
  • etc

 

Par ailleurs, le médecin pourra ensuite alerter l'employeur afin de mettre en place des mesures de prévention et des actions.

shape_3.png

Contestation d'un avis d'inaptitude ou d'aptitude

Le salarié ou l'employeur peut tout à fait contester un avis d'aptitude ou un avis d'inaptitude.

 

Par conséquent, il devra saisir le conseil des prud'hommes.

 

Toutefois, la contestation doit obligatoirement être faite dans les 15 jours suivant la notification de l'avis d'aptitude ou d'inaptitude.

 

D'autre part, pour étudier la contestation, le conseil de prud'hommes peut consulter le médecin-inspecteur du travail.

 

Ce dernier pourra alors interroger le médecin du travail pour avoir plus d'informations sur l'avis exprimé, les propositions faites ou encore les conclusions écrites et indications effectuées.