CGT

Découvrez la signification de la CGT et son utilité pour mener efficacement son rôle d’élu. 

#CSE

CGT

Commission économique CSE

Définition de la CGT

La CGT, ou Confédération Générale du Travail, est l'une des principales organisations syndicales en France.  

Fondée en 1895, elle est historiquement liée au mouvement ouvrier et joue un rôle important dans la représentation des travailleurs et la défense de leurs intérêts. 

La CGT défend un ensemble de valeurs et de principes qui guident son action en faveur des travailleurs.  

Voici les principales valeurs et principes défendus  : 

  • Solidarité 
  • Justice sociale 
  • Démocratie
  • Émancipation
  • Laïcité 

Pour rejoindre la CGT, le processus est simple : Il faut d'abord entrer en contact avec un syndicat CGT au choix, en consultant le site web ou en visitant une Bourse du Travail.  

Une fois en contact, le syndicat fournira un formulaire d'adhésion à remplir, disponible également sur le site web dans certains cas.  

Il faudra alors fournir les informations requises et payer la cotisation syndicale correspondante, dont le montant varie selon différents critères.  

Une fois l’adhésion traitée et la cotisation payée, la carte de membre sera envoyée, attestant de l’appartenance à la CGT. 

shape_3.png

CGT : ce qu'il faut savoir

Elle joue un rôle actif dans les négociations collectives et les instances représentatives du personnel à plusieurs niveaux.  

Au niveau des entreprises, elle est représentée par des délégués syndicaux et des représentants syndicaux au sein des différentes instances.  

Ces représentants participent aux réunions, aux discussions et aux prises de décision sur des questions telles que les conditions de travail, les salaires et la santé au travail.  

Au niveau sectoriel et national, elle participe aux négociations des conventions collectives, des accords de branche et des accords nationaux interprofessionnels. Elle défend les intérêts des travailleurs et contribue au dialogue social en proposant des revendications et en participant activement aux discussions. En dehors des négociations formelles, elle organise également des mobilisations et des actions syndicales pour faire avancer ses revendications et défendre les droits des travailleurs, ce qui inclut souvent des manifestations, des grèves et d'autres formes de protestation.