CFE-CGC

Découvrez la signification du syndicat CFE-CGC et son utilité pour mener efficacement son rôle d’élu. 

#CSE

CFE-CGC

Commission économique CSE

Définition de la CFE-CGC

La CFE-CGC (Confédération Française de l'Encadrement - Confédération Générale des Cadres) est une organisation syndicale française qui représente les cadres et les professions intermédiaires.  

Fondée en 1944, elle vise à défendre les intérêts professionnels, économiques et sociaux des cadres. Ainsi qu'à promouvoir leurs droits et leur statut au sein des entreprises et dans la société. 

Voici quelques-unes de ces valeurs et principes clés :  

  • Indépendance
  • Solidarité  
  • Responsabilité 
  • Exigence 
  • Respect  

Tout d'abord, il est possible de se renseigner sur les modalités d'adhésion en visitant le site web de la CFE-CGC, en contactant directement une section locale ou régionale de l'organisation, ou en se rendant dans un syndicat par exemple. 

Ensuite, il est généralement nécessaire de remplir un formulaire d'adhésion, disponible en ligne ou auprès des permanences syndicales locales.  

Par ailleurs, ce formulaire demande souvent des informations personnelles telles que le nom, l'adresse et l'employeur. Ainsi que la signature du demandeur. 

Une fois le formulaire complété, il doit alors être envoyé à l'adresse indiquée par la CFE-CGC. Accompagné éventuellement du règlement de la cotisation syndicale.  

Enfin, après traitement de la demande, elle délivre une carte de membre attestant de l'appartenance à l'organisation syndicale. 

La CFE-CGC est un syndicat français créé en 1944. Plusieurs organisations professionnelles de cadres se sont regroupées pour former la CFE (Confédération française des cadres) 

De plus, en 1945, la CFE est reconnue par l'État français comme une organisation syndicale représentative des cadres et professions intermédiaires. 

D'autre part, la CFE se dote d'une structure confédérale et devient la CFE-CGC en 1949, affirmant ainsi son rôle de représentation des cadres et des professions intermédiaires dans tous les secteurs d'activité. Par ailleurs, tout au long de son histoire, elle aura défendu les intérêts spécifiques des cadres.

shape_3.png

Pour aller plus loin

La CFE-CGC se distingue des autres syndicats par plusieurs caractéristiques. Tout d'abord, contrairement aux syndicats traditionnels qui représentent principalement les travailleurs ouvriers et employés, la CFE-CGC se concentre spécifiquement sur les cadres et les professions d'encadrement.

Cette orientation lui permet ainsi de défendre des intérêts particuliers. Notamment ceux liés aux conditions de travail, à la rémunération et à la reconnaissance professionnelle des cadres.  

 

De plus, la CFE-CGC adopte souvent une approche plus pragmatique et constructive dans ses relations avec les employeurs et les pouvoirs publics. En effet, plutôt que d'opter pour des confrontations directes, elle privilégie généralement le dialogue social. Mais aussi la négociation pour obtenir des avancées pour ses membres.

Par conséquent, elle se positionne souvent comme un syndicat réformiste, cherchant à moderniser le dialogue social et à promouvoir des solutions innovantes pour répondre aux défis du monde du travail.