Cartes et chèques cadeaux

Découvrez la signification des cartes et chèques cadeaux et son utilité pour mener efficacement votre rôle d’élu. 

#CSE

Cartes et chèques cadeaux

Cartes et chèques cadeaux

Définition de cartes et chèques cadeaux

Les chèques et cartes cadeaux sont des moyens de paiement, prépayé d'un certain montant à utiliser dans un ou plusieurs magasins que peut proposer le CSE aux salariés. Elles permettant aux salariés de choisir les produits ou services de leur choix, leur proposant ainsi une large offre sur le marché.

Néanmoins, cet avantage accordé aux salariés est soumis à de nombreuses règles définies par l'URSSAF.

L'attribution de bons d'achats est considéré comme étant un avantage apporté aux salariés.

Par conséquent, si le CSE souhaite faire bénéficier de cet avantage aux salariés, il sera nécessaire de les financer via leur budget ASC (activités socio-culturelles).

L'URSSAF a énuméré une liste d'évènement précis permettant l'attribution de bon d'achats, à savoir :

  • La Sainte-Catherine
  • Noël pour les salariés et enfants jusqu'à 16 ans révolus dans l'année civile
  • Le mariage/pacs
  • La naissance/adoption
  • Le départ à la retraite
  • La fête des mères/pères
  • La rentrée scolaire pour les salariés ayant des enfants âgés de moins de 26 ans dans l'année d'attribution du bon d'achat

Tous les salariés ont le droit aux cartes et chèques cadeaux, quel que soit leur contrat, de leur catégorie socio-professionnelle, âge, sexe, religion etc.

En bref, aucune discrimination n'est toléré pour leur attribution. Auquel cas, l'URSSAF pourrait sanctionné le CSE en réintégrant le montant des chèques cadeaux dans les cotisations sociales à payer par l'entreprise.

shape_3.png

Montant des chèques et cartes cadeaux

Le montant est plafonné. L'URSSAF impose un seuil de 5% du plafond mensuel de la Sécurité sociale par évènement et par année civile, soit 183€ en 2023. En 2024, le montant devrait évoluer.

Les bons d'achats sont donc cumulables par évènement, s'ils respectent ce fameux seuil.

Si jamais deux conjoints travaillent dans la même entreprise, le seuil s'apprécie pour chacun d'eux.

 

Concernant la fiscalité, les chèques cadeaux, le montant par évènement ne peut dépasser 183€ pour 2023 pour ne pas être assujetti aux cotisations sociales.

Cartes et chèques cadeaux

Pour aller plus loin

Jurisprudence

Votre formation BDESE

1 journée de formation sur mesure pour maîtriser la BDESE de votre entreprise
PV de réunion CSE

Article CELIADE

Les conséquences sur l’environnement de l’activité des entreprises passeront bientôt par la consultation obligatoire du CSE
FORMATION-1

Article CELIADE

Consultation : les pouvoirs du CSE renforcés